Duclos rappelle l’importance de la transparence, même en temps de crise

OTTAWA — Le ministre fédéral responsable de l’accès du public aux informations du gouvernement a informé ses collègues du cabinet de la nécessité de transparence et de responsabilité, «même en temps de crise».

Dans une lettre envoyée mercredi à ses collègues ministres, le président du Conseil du Trésor, Jean-Yves Duclos, a déclaré que la transparence est essentielle pour assurer la confiance du public, durant la pandémie.

La lettre, obtenue par La Presse canadienne, souligne l’importance de documenter le processus décisionnel du gouvernement, de gérer les dossiers sensibles en toute sécurité et de faire de son mieux pour répondre aux demandes en vertu de la Loi sur l’accès à l’information.

Il encourage également les ministres à faire en sorte que leurs institutions publient de manière proactive autant d’informations que possible sur la COVID-19 sur le portail du gouvernement fédéral, dès que cela peut être fait.

Le message de M. Duclos fait suite aux appels de la commissaire à l’information Caroline Maynard, de l’Association canadienne des journalistes et d’un groupe de responsabilisation ad hoc pour des actions concrètes afin d’assurer la transparence, au fil de la pandémie.

La Loi sur l’accès à l’information permet aux personnes qui paient des frais de 5 $ de demander un large éventail de dossiers fédéraux, mais le gouvernement affirme que la pandémie entrave sa capacité à répondre aux demandes officielles.

Mme Maynard a déjà prévenu que sans une action rapide, cela prendra sans doute des années pour se remettre de retards causés par la COVID-19. Elle a parlé à M. Duclos de ses préoccupations lors d’un appel téléphonique le 5 mai.

De nombreux employés fédéraux travaillent à distance et ceux qui effectuent des tâches non essentielles ont été invités à limiter leur utilisation des réseaux gouvernementaux, ce qui rend parfois plus difficile la communication d’informations par les agences.

En outre, ceux qui traitent les demandes formelles du public en vertu de la loi sur l’information n’ont souvent pas accès à des documents secrets, qui ne peuvent être consultés que dans les locaux du gouvernement.

Dans sa lettre, M. Duclos remercie les fonctionnaires pour les efforts extraordinaires déployés pour répondre à la pandémie et maintenir les activités.

«Je rappelle l’importance de la transparence et de la responsabilisation, même en temps de crise, dit sa lettre. C’est primordial pour la confiance des Canadiens envers les institutions qui les servent.»

Le gouvernement fédéral a publié des directives à l’intention des employés sur les procédures de sécurité et la conservation des informations lorsqu’ils travaillent à domicile.

M. Duclos dit que les employés doivent protéger les informations du gouvernement, documenter les activités et les décisions et sauvegarder ces enregistrements dans les banques de données pertinentes.

«Cela signifie également garantir que les informations sont communiquées et gérées de manière sécurisée et conformément à leur nature délicate.»

Les bonnes pratiques garantiront que l’information peut être utilisée pour appuyer les décisions du gouvernement et améliorer les services aux Canadiens, tout en respectant leur droit de demander ces documents, indique la lettre.

Laisser un commentaire