Écrasement à Lévis: l’enquête débute et aucune hypothèse n’est écartée

QUÉBEC – Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a récupéré l’épave du petit avion qui s’est écrasé samedi après-midi dans la rivière Etchemin, dans le secteur de Pintendre, à Lévis.

Des analyses approfondies seront effectuées sur la carcasse de l’appareil cette semaine dans un laboratoire d’Ottawa pour tenter de déterminer la cause de l’accident qui a fait deux morts.

La tragédie a coûté la vie à un homme de 63 ans de Québec, Yves Savard, et à une femme de 21 ans, une touriste française.

Les enquêteurs ont documenté la scène de l’accident, ont interviewé des témoins et recueilli des informations sur le pilote, mais il est trop tôt pour tirer des conclusions, selon le porte-parole du BST, Chris Krespski.

La Sûreté du Québec, de son côté, n’a décelé aucun indice permettant de croire qu’il y aurait une origine criminelle à l’accident.

Une autopsie sera pratiquée sur le corps des victimes.

Les plus populaires