Écrasement d’avion en Iran: le Canada a rapatrié presque tous les corps des victimes

OTTAWA — Le processus de rapatriement des corps des victimes canadiennes de l’écrasement d’avion en Iran est presque complété, a confirmé mardi le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne.

Il ne resterait plus que deux corps à rapatrier au pays, mais le processus devrait être terminé ce mardi. M. Champagne n’a pas voulu donner davantage de détails, mais a souligné que tout a été fait selon les souhaits des familles des victimes.

Le gouvernement canadien est aussi dans le processus de verser les compensations de 25 000 $ aux familles des victimes, afin de payer pour des frais immédiats, comme le voyagement ou les funérailles.

M. Champagne précise qu’il s’attend toujours à ce que la compagnie aérienne, Ukrainian International Airlines, et que l’Iran compensent les familles également le plus rapidement possible.

Le ministre ajoute que le Canada continue de faire pression pour obtenir le statut d’observateur lors de l’analyse des boîtes noires de l’avion accidenté.

Rappelons que l’Iran a reconnu sa responsabilité pour l’écrasement d’avion survenu au début du mois de janvier qui a fait 176 morts — dont 57 citoyens canadiens et 29 personnes ayant le statut de résident permanent du Canada.

Les plus populaires