El Salvador, le Honduras et le Guatemala organisent des raids contre des gangs

Les pays d’Amérique centrale du Salvador, du Guatemala et du Honduras ont arrêté des centaines de membres présumés de gangs de rue dans le cadre d’un effort soutenu par les États-Unis et connu sous le nom d ‘«opération Bouclier régional».

Le bureau du procureur général d’El Salvador a indiqué qu’il avait obtenu des mandats d’arrêt contre 1 152 suspects, dont 572 avaient été arrêtés vendredi.

L’effort d’une semaine ciblait particulièrement les membres des gangs Barrio 18 et MS-13, qui opèrent dans les trois pays. La plupart des personnes arrêtées font face à des accusations allant de l’extorsion et de l’enlèvement au meurtre.

Le département américain de la Justice a noté que les autorités d’El Salvador et du Honduras ont arrêté une quarantaine de présumés trafiquants d’immigrants. Parmi les personnes arrêtées dans le réseau de trafic d’immigrants du Honduras, on compte un commissaire de police, un inspecteur adjoint et trois autres agents des forces de l’ordre.

– Par  The Associated Press

Laisser un commentaire