L’Ontario signalait lundi 3436 nouveaux cas de COVID-19 et 16 autres décès

TORONTO — Alors que l’Ontario signalait lundi 3436 nouveaux cas de COVID-19 et 16 autres décès liés à la maladie, la province a ouvert son portail de réservations pour la vaccination à tous les adultes des «zones chaudes», peu importe leur âge.

Des 3436 nouveaux cas signalés lundi, 985 étaient recensés à Toronto, 714 dans sa banlieue de Peel et 351 dans celle de York. On comptait également 271 nouveaux cas dans la région de Durham et 194 à Hamilton. Les données de lundi sont basées sur près de 33 200 tests effectués.

Le ministère de la Santé indique que 1925 personnes étaient hospitalisées lundi avec la COVID-19, mais rappelle que plus de 10 % des hôpitaux n’ont pas soumis de données à la province au cours de la fin de semaine. Il y avait 889 malades aux soins intensifs à cause du virus, dont 611 sous respirateur. L’Ontario affirme que 53 880 doses de vaccins ont été administrées depuis le rapport de dimanche, pour un total de plus de 5,3 millions de doses administrées jusqu’ici.

L’Ontario a par ailleurs élargi lundi matin l’admissibilité à cette vaccination, en mettant l’accent sur les «zones chaudes». Tous les adultes de 18 ans et plus vivant dans l’un des 114 codes postaux spécifiques désignés comme «zones chaudes» ont pu commencer à prendre rendez-vous lundi matin, mais des commentaires sur les réseaux sociaux témoignent de longues périodes d’attente et de difficultés techniques sur le portail. Quelques minutes après l’ouverture, à 8 h, le site indiquait un temps d’attente estimé à plus d’une heure, avec des dizaines de milliers d’utilisateurs en file.

Cette semaine et la suivante, l’Ontario acheminera la moitié de son approvisionnement en vaccins dans ces «points chauds», sur la base des recommandations des conseillers scientifiques du gouvernement. 

La direction de la santé publique de la banlieue torontoise de York, qui compte plusieurs «points chauds», a annoncé en fin de semaine qu’elle offrirait plus de places à compter de mardi pour ceux qui vivent ou travaillent dans ces quartiers, mais elle a aussi prévenu que l’approvisionnement serait limité. 

L’admissibilité à la vaccination dans toute la province s’élargira encore, jeudi, alors que les réservations en ligne seront ouvertes aux résidants âgés de 50 ans et plus dans toutes les régions. Les personnes ayant des problèmes de santé à haut risque et certains groupes de personnes qui ne peuvent pas travailler à domicile deviendront également admissibles.

Le gouvernement s’attend à ce que tous les Ontariens de 18 ans et plus aient pu prendre un rendez-vous d’ici la fin du mois de mai.

Laisser un commentaire