Élection partielle lundi dans Chicoutimi pour remplacer Stéphane Bédard

MONTRÉAL – Plus de 46 000 électeurs de la circonscription provinciale de Chicoutimi sont appelés aux urnes lundi dans le cadre d’un scrutin complémentaire pour trouver un successeur au député péquiste démissionnaire Stéphane Bédard.

M. Bédard, qui a quitté son poste en octobre dernier, a représenté ce comté pendant 17 ans.

Les bureaux de scrutin seront ouverts entre 9h30 et 20h.

Le Directeur général des élections du Québec incite la population à exercer son droit de vote, précisant qu’il s’agit d’une occasion «de faire vivre la démocratie».

Six candidats se font la lutte.

Le plus récent sondage Sigma, effectué les 5 et 6 avril, soit après l’affaire Sam Hamad, donnait une forte avance à la candidate péquiste Mireille Jean. Elle obtenait 44 pour cent des intentions de vote, soit le double de sa principale adversaire, la libérale Francyne T. Gobeil.

Hélène Girard défendra les couleurs de la Coalition avenir Québec, et Pierre Dostie celles de Québec solidaire. Le chef du Parti vert Alex Tyrell est également dans la course de même que Catherine Bouchard-Tremblay pour Option nationale.