Élections Canada inflige des amendes à 14 candidats pour les élections de 2019

OTTAWA — Élections Canada a infligé 14 amendes liées à la collecte de fonds et aux finances de campagne lors des élections fédérales de 2019.

Martin Pickup, agent officiel du candidat indépendant Archie MacKinnon, a été condamné à une amende de 500 $ pour deux infractions distinctes, notamment l’acceptation de contributions en espèces supérieures à 20 $ et l’acceptation d’un don supérieur au maximum de 1600 $ qu’un individu peut donner à un candidat.

M. Pickup a également déposé un chèque de 14 900 $ d’Élections Canada dans un compte personnel au lieu du compte de campagne.

Une douzaine de personnes ont été condamnées à des amendes allant de 300 $ à 500 $ pour ne pas avoir fourni, ou omis de soumettre à temps, des rapports financiers détaillant les dépenses et le financement de leurs campagnes.

Parmi ces gens, trois étaient des candidats pour le Parti populaire du Canada, un pour le Parti vert, un indépendant et un pour le Fourth Front party.

Les six autres personnes condamnées à une amende étaient des candidats à l’investiture du Parti libéral dans leur circonscription.

Élections Canada exige que les rapports de campagne soient soumis dans les quatre mois suivant le jour du scrutin ou quatre mois après la sélection d’un candidat dans une course à l’investiture.

Les amendes infligées jeudi s’ajoutent aux 10 amendes infligées en mai, toutes remontant à la campagne de 2019.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.