Elon Musk contrôle désormais Twitter et chasse certains de ses dirigeants

SAN FRANCISCO — L’homme d’affaires Elon Musk a pris le contrôle du réseau social Twitter et a peu après évincé le président et directeur-général Parag Agrawal, le directeur financier Ned Segal et la conseillère juridique en chef de la société, Vijaya Gadde.

Des sources proches de la conclusion de l’accord évalué à l’origine à 44 milliards $ US ont confirmé à l’agence Associated Press qu’Elon Musk était maintenant en charge de la plate-forme. Quelques heures plus tard, M. Musk a tweeté, « l’oiseau a été libéré », une référence au logo de Twitter.

Les départs sont intervenus quelques heures seulement avant la date limite fixée par un juge pour finaliser l’accord, vendredi. 

Les départs de membres du personnel de direction étaient attendus. Elon Musk s’est affronté en privé avec Parag Agrawal en avril, juste avant de décider de faire une offre sur la société, selon des messages texte révélés plus tard dans des documents judiciaires.

À peu près au même moment, il a utilisé Twitter pour critiquer Vijaya Gadde, une employée de Twitter depuis 11 ans.

Elon Musk affirme qu’il a acheté Twitter pour aider l’humanité et ne voulait pas que le réseau social devienne un « paysage infernal gratuit pour tous ». 

Ce message semblait viser à répondre aux inquiétudes des annonceurs, la principale source de revenus de Twitter, selon qui les plans du nouveau propriétaire pour promouvoir la liberté d’expression en réduisant la modération du contenu ouvriront les vannes à plus de toxicité en ligne et éloigneront les utilisateurs.

Elon Musk a déclaré que Twitter devrait être « chaleureux et accueillant pour tous » et permettre aux utilisateurs de choisir l’expérience qu’ils souhaitent vivre.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.