Emballage: des syndiqués obtiennent l’équivalent de 25 % sur 5 ans

MONTRÉAL — Une centaine de travailleurs de la compagnie d’emballage Dyne-A-Pak viennent d’obtenir des augmentations de salaire et de primes qui totaliseront l’équivalent de 25 % sur cinq ans.

Les 120 travailleurs de cette usine de Laval sont membres du syndicat des Métallos, affilié à la FTQ. Ils viennent de ratifier, dans une proportion de 94 %, leur nouveau contrat de travail.

Les augmentations de salaire obtenues sont de 4, 6, 3, 3 et 3 %, auxquelles il faut ajouter la hausse de plusieurs primes pour différents quarts de travail. Aussi, pour la première des cinq années, un montant forfaitaire équivalant à 1 % du salaire sera versé.

Aussi, un programme de retraite progressive a été instauré pour inciter les salariés plus expérimentés à rester au travail.

Une sixième semaine de vacances devient également accessible après 30 ans de service plutôt que 35 ans.

De même, le montant alloué pour l’achat d’équipement de sécurité a été majoré.

La section locale concernée du syndicat des Métallos parle d’un «contrat historique pour nous».

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.