Au sommaire du numéro d’août

Nos téléphones ont été conçus pour nous rendre accros. Et ça marche ! Pour reprendre le contrôle sur cette drogue des temps modernes, la journaliste Catherine Dubé nous permet de comprendre comment elle agit sur nous… et d’apprendre à nous mettre en « mode avion ».

Photo : Antoine Bordeleau

Vous n’êtes pas encore abonné ?
Abonnez-vous ici aujourd’hui !

À lire dans nos pages :

Il est temps de décrocher ! Les experts sont de plus en plus nombreux à tirer la sonnette d’alarme sur les troubles qui guettent nos cerveaux surchargés par la technologie. Il est pourtant essentiel de pouvoir nous ressourcer auprès de nos proches et de recharger nos batteries… comme nos téléphones !

Aussi :

  • Si la tendance se maintient… À quelques semaines du début de la campagne électorale, où en est l’humeur politique des Québécois ? Le chef du bureau politique de L’actualité, Alec Castonguay, et le fondateur du blogue Québec 125, Philippe J. Fournier, nous dressent un bilan exclusif.
  • Sommes-nous seuls dans l’Univers ? La journaliste scientifique Marie-Pier Élie nous apprend que nous sommes plus près que jamais de découvrir des signes de vie ailleurs que sur notre planète. Bouleversements en vue.
  • Le monde va mieux que vous pensez. L’humanité ne s’est jamais aussi bien portée qu’aujourd’hui, affirme Steven Pinker, professeur à Harvard, dont les travaux sont un puissant antidote au pessimisme ambiant. Une entrevue menée par Jocelyn Coulon.
  • La chasse aux congrès. De Gatineau à Carleton-sur-Mer en passant par Thetford Mines, les centres de congrès poussent comme des champignons. Objectif : attirer dans son coin de pays les millions de dollars du tourisme d’affaires. Un texte de Jean-Benoît Nadeau.
  • La génération qui va sauver le Brésil. Une armée de jeunes magistrats mènent un assaut sans précédent contre la corruption qui gangrène le Brésil à grande échelle. Rencontre entre la journaliste Ginette Lamarche et ces soldats de choc de la démocratie brésilienne.
  • Percé est de retour ! L’emblème de la Gaspésie vit une véritable cure de rajeunissement. Et cette effervescence a pris sa source… dans une microbrasserie. Tour de la péninsule proposé par Simon Diotte.

Et chez nos chroniqueurs :

Et bien plus encore, dont nos sections « Décryptage », « L’entrevue », « La liste », « Le CV » et « L’essai ». Vous pouvez en apprendre davantage sur tous les sujets couverts dans le numéro d’août ici.

Les commentaires sont fermés.

Je n’ai qu’un téléphone fixe, à la maison. Téléphone fixe dont la sonnerie est calibrée au minimum. Je l’entends quelquefois, je réponds. La plupart du temps, je ne l’entends pas, … et l’appel va au répondeur.

Je ne veux pas être dérangé, ni rejoint à tout moment …

Le cellulaire a remplacé le paquet de cigarette. Les gens veulent quelque chose en main !

Lorsque j’ai pris ma retraite, j’ai remis mon téléphone cellulaire et j’en ai acheté un à carte pour les urgences, la liberté de ne plus être attaché comme un chien à une laisse c’est la liberté totale!
Je me souviens d’un rendez-vous dans une grande entreprise la personne avec laquelle je discutais a reçu un appel téléphonique sur son cellulaire et n’a pu résister à décrocher même si celle-ci avait une secrétaire, l’appel s’éternisant, je suis sorti et plus tard j’ai téléphoné de la maison pour continuer la discussion en lui disant que c’était plus facile de lui parler par téléphone qu’en personne!

Sommes-nous seuls dans l’univers?
En tant qu’astronome amateur, la question que je me pose n’est pas si nous sommes seul sans l’univers, mais pourrons-nous un jour avoir la preuve d’une autre civilisation dans l’univers.
Avec des centaines de milliards d’étoiles et autant de galaxies dans ce que l’on appelle l’univers, l’humain a statistiquement aucune chance d’être le seul être intelligent, d’atant plus qu’il pourrait exister non pas un univers mais des milliards, les
Multivers !
Ne retournons pas au Moyen-Age alors que nous pensions que la terre était au centre de l’univers .
https://www.pourlascience.fr/sd/cosmologie/le-multivers-quantique-9811.php

Personnellement, je crois que le retour du balancier va faire son effet. Les gens sont entrain de délaisser peut à peu les réseaux sociaux. Ils y font un sur vole de 5 à 10 min am, même chose pour le dîner et en soirée. Les relations humaines manque de plus en plus au gens. Le retour aux sources est inévitable. Comme toute chose on se tanne.