En pleine pénurie de médecins, T.-N.-L remplace son ministre de la Santé

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — Le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Andrew Furey, a remplacé le ministre de la Santé de sa province.

M. Furey a annoncé mercredi que son ministre de la Santé, John Haggie, et son ministre de l’Éducation, Tom Osborne, changeront de rôle, avec effet immédiat.

Cette décision survient alors que s’élèvent des préoccupations croissantes en matière de soins de santé dans la province. Notamment, un rapport d’une association médicale provinciale avait montré le mois dernier que près du quart des résidants n’avaient pas de médecin de famille.

La ville de Bonavista, à Terre-Neuve, a tenu une réunion communautaire la semaine dernière au sujet de son manque de médecins, car sa salle d’urgence fait face à des fermetures intermittentes cet été en raison d’une pénurie de personnel.

MM. Furey et Haggie sont tous deux médecins et le ministre Haggie est l’ancien président de l’Association médicale de Terre-Neuve-et-Labrador et de l’Association médicale canadienne.

Le remaniement ministériel a eu lieu quelques semaines seulement après qu’un groupe de travail sur les soins de santé créé par M. Furey a rendu son rapport final proposant des recommandations pour des changements de grande envergure dans le système de soins de santé de la province.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.