Enfants asphyxiés par un python: le procès est repoussé de six semaines

CAMPBELLTON, – Le procès de Jean-Claude Savoie, accusé relativement à la mort de deux jeunes enfants, asphyxiés par un python à l’été 2013 à Campbellton, aura lieu six semaines plus tard que prévu.

Question d’accommoder des témoins qui comparaîtront au cours du procès, la Cour du banc de la Reine, à Campbellton, a annoncé lundi que le procès se déroulera du 31 octobre au 11 novembre devant juge et jury.

À l’origine, on avait réservé la période du 12 au 23 septembre pour le procès de l’homme âgé de 39 ans.

Originaire de Campbellton, mais habitant maintenant à Montréal, Jean-Claude Savoie fait face à un chef d’accusation de négligence criminelle ayant causé la mort des deux garçons, le 5 août 2013.

Les autopsies ont révélé que Noah Barthe, qui était âgé de quatre ans, et Connor, six ans, avaient été asphyxiés par un python de Seba, qui se trouvait dans un enclos situé dans l’appartement où ils passaient la nuit.