Enlèvement en Nouvelle-Écosse: un homme fait face à de nouvelles accusations

SYDNEY, N.-É. — L’homme de 47 ans qui serait lié à la disparition d’une adolescente autochtone au Cap-Breton fait face à de nouvelles accusations.

Chris Hansen, du Service des poursuites pénales, a indiqué que l’homme avait comparu mercredi devant un tribunal de Sydney, en Nouvelle-Écosse, où il devait répondre à un chef d’accusation pour avoir résisté à son arrestation et pour avoir fait entrave au travail d’un policier.

M. Hansen a affirmé jeudi qu’une accusation supplémentaire d’agression a été déposée contre l’homme relativement à un incident survenu en décembre dernier et qui avait été transférée au tribunal de Sydney par celui de Wagmatcook, en Nouvelle-Écosse.

L’accusé demeure détenu et une audience de remise en liberté sous caution est prévue la semaine prochaine.

L’identité de la jeune fille âgée de 14 ans est protégée par un interdit de publication.

Des dizaines de membres de la Première nation We’koqma’q Mi’kmaq la recherchaient depuis le 13 août. L’adolescente et le suspect ont été retrouvés par la police dans une région isolée du Cap-Breton samedi dernier.

Laisser un commentaire
Les plus populaires