Enquête publique du coroner sur la mort de deux pompiers de Charlevoix

MONTRÉAL — La coroner en chef du Québec, Me Pascale Descary, a ordonné mercredi une enquête publique sur les deux pompiers volontaires décédés après être tombés à l’eau à la suite du débordement de la rivière du Gouffre dans Charlevoix, le mois dernier. 

Me Descary a mandaté la coroner Andrée Kronström pour présider cette enquête qui tentera de faire la lumière sur la cause et les circonstances de la mort de Christopher Lavoie, 23 ans, et Régis Lavoie, 55 ans. 

Les deux hommes avaient été portés disparus le 1er mai alors qu’ils tentaient de porter assistance à des citoyens de Saint-Urbain, non loin de la rivière du Gouffre qui était sortie de son lit. 

Leurs corps ont été retrouvés deux jours plus tard à environ 500 mètres l’un de l’autre dans la rivière.

Au cours des audiences de l’enquête publique, toute personne d’intérêt pourra venir s’exprimer concernant les circonstances de ces décès afin d’en analyser tous les facteurs contributifs, explique le Bureau du coroner dans un communiqué. L’enquête vise aussi à proposer des pistes de solutions pour une meilleure protection de la vie humaine. 

Le Bureau du coroner rappelle par ailleurs que le travail de Me Kronström n’aura pas pour objectif d’établir la responsabilité civile ou criminelle d’une personne.

Davantage de détails entourant l’enquête publique, notamment les dates des audiences, seront connus plus tard. Le procureur qui assistera Me Kronström tout au long du processus sera nommé prochainement, précise le Bureau du coroner.