Entente de principe entérinée à l’Autorité des marchés financiers

MONTRÉAL — Les quelque 180 techniciens et employés de soutien à l’emploi de l’Autorité des marchés financiers viennent d’entériner l’entente de principe qui était intervenue avec leur employeur quant au renouvellement de leur convention collective.

C’est à 91 % qu’ils ont approuvé cette entente, a fait savoir mercredi le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), affilié à la FTQ. 

Ces salariés travaillent en soutien aux enquêteurs et avocats de l’Autorité des marchés financiers. Ils prennent note des plaintes et des dénonciations, par exemple, et s’occupent du travail administratif.

À la fin du mois de mai, ils s’étaient dotés d’un mandat de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève illimitée.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.