Entente de principe pour Unifor dans les scieries de Résolu

MONTRÉAL — Une entente de principe est intervenue quant au renouvellement des conventions collectives pour quelque 1000 salariés qui travaillent dans huit scieries de Produits forestiers Résolu au Québec.

L’entente concerne les membres du syndicat Unifor, qui est affilié à la FTQ.

Les scieries concernées sont celles de Comtois, Girardville, La Doré, Maniwaki, Mistassini, Normandin, Saint-Thomas et des Outardes.

Ces 1000 salariés seront maintenant appelés à se prononcer sur l’entente de principe qui est intervenue à l’occasion d’assemblées générales qui auront cours dans les prochains jours. Le résultat des votes sera connu le 22 juillet, a fait savoir Unifor vendredi.

Le contenu de l’entente de principe n’a pas été dévoilé, le syndicat Unifor en gardant la primeur pour ses membres.

La pratique dans ce domaine veut que chaque syndicat commence par régler les clauses locales propres à son usine, comme les horaires.

Les clauses communes, comme les salaires, sont ensuite négociées à la table centrale entre le grand syndicat Unifor et l’entreprise qui a été désignée — Produits forestiers Résolu, dans ce cas-ci.

Par la suite, ce contrat de travail sert de modèle pour négocier avec les autres scieries.

Les parties étaient réunies à Dolbeau depuis dimanche dernier afin de négocier cette entente de principe.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.