Entente de principe ratifiée par Unifor chez Bell solutions techniques

MONTRÉAL — Les 1830 syndiqués chez Bell solutions techniques au Québec ont finalement entériné l’entente de principe qui était intervenue avec l’employeur pour renouveler leur convention collective.

Ces salariés, membres du syndicat Unifor, qui est affilié à la FTQ, travaillent comme techniciens et agents de logistique dans l’ensemble du Québec. Ils installent et réparent les services de Bell.

Cette négociation a été laborieuse; «des mois de négociations intensives et plusieurs séances de conciliation», a noté le syndicat Unifor vendredi.

Une première entente de principe était intervenue entre les parties en mai dernier, mais les membres l’avaient rejetée à 81 % en juin.

Cette fois, à l’issue de plusieurs assemblées générales tenues tout au long de la semaine, en virtuel, les membres d’Unifor ont entériné l’entente de principe qui était intervenue.

«Ça n’a certainement pas été une négociation facile. Les attentes des membres étaient très élevées, surtout dans le contexte actuel où l’inflation continue d’augmenter. Les membres sont restés solidaires et mobilisés tout au long du processus», a commenté Charles Saumure, représentant national d’Unifor Québec. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.