Entente pour sauver le caribou des montagnes du Sud en Colombie-Britannique

VANCOUVER — Ottawa, le gouvernement de la Colombie-Britannique et deux Premières Nations ont signé une entente attendue depuis longtemps pour protéger les troupeaux de caribous des montagnes du Sud au Canada, en voie de disparition.

Le ministre provincial des Forêts, Doug Donaldson, a précisé que l’accord historique prévoit des engagements à protéger plus de 700 000 hectares d’habitat de cette espèce de caribou dans le nord-est de la Colombie-Britannique.

Le ministre fédéral de l’Environnement, Jonathan Wilkinson, a indiqué vendredi que les accords de conservation annoncés représentent «des mesures audacieuses» pour soutenir la survie et le rétablissement du caribou des montagnes du Sud, «une espèce emblématique» du nord-est de la Colombie-Britannique.

Le chef de la première nation de Saulteau, Ken Cameron, soutient que cette entente représente un exemple de réconciliation en cette ère où les problèmes liés aux droits des Autochtones et aux pipelines causent des tensions un peu partout au pays.

Le chef Roland Willson, de la première nation de West Moberly, affirme que «pendant des milliers d’années», les caribous ont procuré à son peuple de la nourriture, des vêtements et des outils pour survivre aux hivers rigoureux. Maintenant que l’espèce a du mal à survivre, le temps est venu d’être là pour ces animaux, a-t-il dit.

Selon le gouvernement de la Colombie-Britannique, la province comptait 40 000 caribous au siècle dernier; il n’en resterait plus que 230 aujourd’hui.

 

Les plus populaires