Ententes ratifiées à Parcs Canada et à l’Agence d’inspection des aliments

L’entente de principe pour le renouvellement des conventions collectives qui concerne 10 000 fonctionnaires fédéraux à Parcs Canada et à l’Agence canadienne d’inspection des aliments a été entérinée par les syndiqués.

L’Alliance de la fonction publique du Canada, qui représente ces 10 000 syndiqués, en arrive maintenant à des conventions réglées pour 130 000 de ses membres dans l’ensemble du pays.

L’AFPC a comme politique de ne pas dévoiler la proportion d’appuis à ses ententes de principe.

Le texte des conventions collectives doit être paraphé «au cours des prochaines semaines» avec Parcs Canada et l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

La convention pour Parcs Canada vaut pour les années 2018 à 2021. Celle pour l’Agence d’inspection des aliments est en vigueur pour les années 2019 à 2021.

Les augmentations de salaire qui ont été obtenues sont les mêmes que pour les autres fonctionnaires fédéraux, à savoir 2,8 % en 2018, 2,2 % en 2019 et 1,35 % en 2020.

Les ententes prévoient également un montant forfaitaire de 500 $ pour compenser le long délai avant la mise en oeuvre des conventions collectives.

Elles incluent aussi le dédommagement conclu entre l’AFPC et le gouvernement fédéral pour les ratés du système de paie Phénix, soit 2500 $ pour quatre années pour les 140 000 membres de l’alliance. Le montant global est ainsi réparti: 1000 $ pour l’année 2016-2017 et 500 $ pour chacune des trois années suivantes.

Les ententes prévoient également des rajustements salariaux pour certains groupes de travailleurs, en fonction des taux de rémunération de l’administration publique centrale.

De même, la «prime de poste» pour ceux qui travaillent entre 17h et 6h a été majorée de 2 $ l’heure à 2,25 $ l’heure. 

Des bonifications ont aussi été apportées au congé parental et au congé de maternité.

Avant ces ententes avec Parcs Canada et l’Agence canadienne d’inspection des aliments, d’autres ententes avaient été conclues par l’AFPC pour les travailleurs des Services techniques et des Programmes et administration.

Au Québec, l’Alliance de la fonction publique du Canada est affiliée à la FTQ, la plus grande centrale syndicale de la province.

Laisser un commentaire