Environ 25 jeunes «armés de bâtons» sèment l’émoi au métro de Longueuil

LONGUEUIL, Qc — Environ 25 jeunes, dont certains cagoulés et possiblement armés de bâtons, ont semé l’émoi au métro de Longueuil vendredi après-midi.

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) a rapporté avoir reçu des appels téléphoniques, notamment de la part d’un responsable de la sécurité du métro, concernant la présence de ces jeunes.

Une vingtaine de policiers du SPAL se sont rendus sur place, mais en fin d’après-midi, aucune victime ne s’était manifestée.

«On n’a pas d’acte criminel de commis et on n’a pas de plaignant, alors tout ce qu’on peut faire c’est d’identifier des jeunes, saisir ce qui peut être saisi et possiblement émettre des constats», a indiqué Jean-Pierre Voutsinos, porte-parole de la police de Longueuil, ajoutant que la situation était désormais sous contrôle.

«Peut-être que quelqu’un se présentera pour dire qu’il a été battu, et peut-être que l’orientation de l’opération changera, mais pour l’instant on n’en sait pas plus», a précisé le porte-parole.

Le SPAL a également indiqué qu’il y aura une présence policière additionnelle au métro de Longueuil au cours de la soirée.

Des «armes potentielles» auraient été saisies, selon le porte-parole du SPAL, qui ne pouvait donner plus de détails sur l’événement.

Les plus populaires