Environ 5000 clients d’Hydro sont privés d’électricité, une semaine après la tempête

MONTRÉAL — Le nombre de clients d’Hydro-Québec qui étaient privés d’électricité a chuté de plus de 5000, jeudi, mais la société d’État ignorait à quel moment les autres clients résidentiels sans courant seraient reconnectés au réseau.

Vers 8h00 vendredi, un peu plus de 5000 clients étaient toujours sans électricité depuis les tempêtes de la semaine dernière, contre plus de 11 000 quelque 24 heures plus tôt.

À l’aube vendredi, le plus grand le plus grand nombre d’abonnés sans courant électrique était en Outaouais, avec 1700,  suivi des régions de la Capitale-Nationale et des Laurentides, avec moins de 1000 chacune.

La porte-parole, Lynn St-Laurent, a déclaré jeudi que même si Hydro-Québec aimerait préciser aux clients à quel moment leur électricité reviendra, il est difficile de faire une estimation, car la plupart de ceux qui sont toujours sans électricité se trouvent dans des régions éloignées et nécessitent des réparations complexes.

Mme St-Laurent ne pouvait prédire si tous les clients seraient rebranchés samedi. 

Environ 1300 travailleurs d’Hydro-Québec étaient sur le terrain jeudi.

Lynn St-Laurent explique que dans bien des cas, des arbres entiers sont tombés sur les fils, ce qui nécessite des réparations plus longues, à des endroits où il y a moins de clients. Une fois ce travail long et ardu complété, c’est un petit nombre de clients qui sont reconnectés.

Dans certains cas, les travailleurs se déplacent en motoneige ou à pied, même en raquettes, en transportant leur équipement, a-t-elle précisé.

La tempête qui a déferlé vendredi dernier a privé d’électricité plus de 350 000 clients d’Hydro-Québec, à son apogée. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.