Une tornade de catégorie EF1 frappe en Outaouais et cause des dégats

MONTRÉAL — Une tornade a frappé dimanche la région d’Ottawa-Gatineau.

La police d’Ottawa a indiqué, sur son compte Twitter, que le phénomène météorologique était passé par Orléans. Des arbres ont été arrachés et certaines maisons ont subi des dégâts, a-t-elle dit.

En soirée, le météorologue d’Environnement Canada Alexandre Parent a indiqué que la tornade était probablement de catégorie EF1 (vents entre 135 et 175 km/h).

«Nous serons sur place lundi pour recueillir plus d’informations», a précisé le météorologue à La Presse canadienne.

Vers 21h, Environnement Canada a confirmé que toutes les alertes de tornades avaient été levées, mais des vents destructeurs pourraient tout de même sévir dans certains secteurs de la province jusqu’au début de la nuit :

«Les citoyens, surtout des Basses-Laurentides doivent rester aux aguets en raison des orages violents» a ajouté Alexandre Parent.

À 18 h 22, Environnement Canada avait signalé qu’une tornade avait été observée plus tôt près de l’aéroport de Gatineau. Des témoins l’ont ensuite vue près de Rockland, en Ontario. Elle se dirigeait vers l’est à la vitesse de 40 km/heure en suivant la rivière Outaouais.

Gabriel Dumouchel qui se trouvait dans le secteur Masson-Angers en Outaouais a publié une vidéo de l’entonnoir sur les réseaux sociaux.

Rejoint par La Presse canadienne, il dit avoir été impressionné par le fonctionnement du système En Alerte qui envoie des messages sur les téléphones cellulaires, notamment, lorsqu’une situation représente un risque pour la vie.

«Quand c’est arrivé, on ne s’y attendait pas du tout, mon téléphone s’est mis à hurler qui avait une alerte, j’ai donc regardé dehors et j’ai vu la tornade, c’était pas mal intense. On voit que le système d’alerte fonctionne bien

Environnement Canada recommande de se mettre à l’abri «si un phénomène météorologique menaçant s’approche».