Épidémie de rougeole mortelle aux Samoa: le gouvernement ferme toutes les écoles

WELLINGTON, Nouvelle-Zélande — Les Samoa, dans le Pacifique Sud, ont fermé toutes les écoles, interdit la participation des enfants aux rassemblements publics et prescrit à tous les citoyens de se faire vacciner après avoir déclaré l’état d’urgence en raison d’une épidémie de rougeole qui a déjà tué six personnes.

Au cours des trois dernières semaines, le pays insulaire du Pacifique, qui compte 200 000 habitants, est en proie à une épidémie de rougeole exacerbée par les faibles taux de vaccination.

Les autorités sanitaires ont indiqué que la plupart des victimes ont moins de deux ans. Elles ont signalé 716 cas de rougeole et près de 100 personnes sont hospitalisées, dont 15 aux soins intensifs.

Le directeur général de la santé du pays, Leausa Take Naseri, a déclaré lors d’une conférence de presse la semaine dernière qu’il s’attendait à ce que l’épidémie s’aggrave.

Les plus populaires