Espagne: un train s’arrête au milieu d’incendies de forêt dans la province de Zamora

MADRID — Francisco Seoane et ses compagnons de voyage ont eu peur lorsque leur train s’est arrêté dans la campagne espagnole et qu’ils ont regardé par la fenêtre: des incendies de forêt les envahissaient des deux côtés de la voie.

«C’était vraiment effrayant de voir à quelle vitesse le feu s’est propagé. En un clin d’œil, un nouveau buisson a commencé à brûler. Ce n’était qu’une question de secondes», a rapporté lundi l’Espagnol à l’Associated Press (AP).

«C’est soudainement devenu la nuit, a-t-il ajouté. Et on pouvait même sentir la fumée» à l’intérieur du wagon.

La vidéo de l’arrêt imprévu — et troublant — montre une douzaine de passagers dans le wagon de M. Seoane alarmés alors qu’ils regardent par les fenêtres.

Les flammes ont léché la végétation et la fumée a assombri le ciel bleu quand le train s’est arrêté lundi matin dans la province de Zamora, où des incendies ont carbonisé de vastes zones boisées ces derniers jours. Cette province a enregistré deux décès dus à des incendies de forêt au cours des deux derniers jours: un berger de 69 ans et un pompier de 62 ans piégés par les flammes.

En l’absence d’annonces aux passagers, M. Seoane a témoigné que les autres occupants du train étaient devenus agités et avaient commencé à se lever dans l’allée.

Une porte-parole de l’ADIF, la compagnie publique de chemin de fer espagnole, a déclaré à l’AP que les passagers n’avaient été à aucun moment en danger.

Plus de 30 incendies de forêt à travers l’Espagne ont forcé l’évacuation de milliers de personnes et noirci quelque 22 000 hectares au cours de la dernière semaine.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.