Espoir de réouverture d’une épicerie de proximité à Sainte-Anne-de-Bellevue

SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE, Qc — La mairesse de la petite municipalité de Sainte-Anne-de-Bellevue, dans l’ouest de l’île de Montréal, rapporte qu’il y a de l’espoir pour que le seul magasin d’alimentation de la ville, qui a abruptement fermé ses portes en fin de semaine dernière, puisse bientôt rouvrir dans les mêmes locaux situés sur la rue Saint-Pierre.

Pour la première fois en quelque 80 ans, le territoire de la municipalité d’environ cinq milliers d’habitants n’a plus de marché d’alimentation. Pour se procurer des aliments, les résidents doivent désormais parcourir plusieurs kilomètres en automobile alors que le service de transport en commun est limité.

La mairesse de Sainte-Anne-de-Bellevue, Paola Hawa, rapporte que le géant de l’alimentation Metro, qui est le franchiseur, a la ferme intention de trouver rapidement un autre marchand pour reprendre les opérations du Marché Richelieu dans le local actuel.

La dirigeante municipale dit avoir parlé avec les responsables du dossier au syndic mandaté par les propriétaires actuels, la Coopérative de solidarité de Bellevue, qui lui ont dit que la décision de fermer l’épicerie actuelle était irréversible. Elle ajoute que Metro collaborera avec le syndic pour trouver un nouveau propriétaire rapidement.

La mairesse ajoute que de nombreux citoyens lui ont manifesté leurs inquiétudes après avoir appris la fin des opérations du Marché Richelieu. Elle promet de collaborer avec Metro pour que les portes puissent rouvrir.

Paola Hawa affirme que le maintien du Marché Richelieu est un service absolument essentiel pour sa communauté. Selon elle, les commerces de proximité du genre sont primordiaux pour assurer la vitalité des villes et villages au Québec et leur disparition devrait être une préoccupation pour tous. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.