Estrie: mise en garde pour une fraude répandue dans plusieurs municipalités

SHERBROOKE, Qc — Un organisme de Sherbrooke voué à la défense des consommateurs met en garde la population contre une sollicitation parfois frauduleuse ayant cours actuellement en Estrie qui peut inciter les gens à signer des engagements sous pression.

L’Association coopérative d’économie familiale de l’Estrie (ACEF) rapporte qu’on lui a signalé de la sollicitation à Saint-Denis de Brompton, à Coaticook et à Asbestos la semaine dernière, mais qu’il y en a probablement eu ailleurs.

L’ACEF explique que les solliciteurs posent des questions sur les coûts de chauffage et sont très insistants pour avoir un rendez-vous. Ils disent représenter le fournisseur d’électricité Hydro-Sherbrooke ou être mandataire du programme Réno-Climat, ce qui est faux.

L’ACEF croit qu’il s’agit fort probablement d’entreprises vendant des thermopompes ou des services de décontamination et isolation de grenier.

Sylvie Bonin, coordonnatrice de l’organisme, affirme que les prix des commerçants de la région sont souvent 40 à 50 pour cent inférieurs et que leur service après-vente est souvent meilleur.

De plus, l’ACEF rappelle que d’effectuer les travaux rapidement prive de la possibilité de recevoir des subventions gouvernementales, les programmes Réno-climat et Chauffez vert exigeant d’être inscrit et admis avant le début des travaux.

L’ACEF rappelle qu’on peut facilement annuler un contrat de vente itinérante dans les 10 jours.

 

Les plus populaires