États-Unis: inondations et pannes de courant dans la région de l’Appalachia

PRESTONSBURG, Ky. — Des secouristes ont dû intervenir jeudi pour sauver des gens coincés sur leur toit par la  hausse rapide du niveau des eaux dans le centre de la région américaine de l’Appalachia, où des pluies diluviennes ont causé ce que le gouverneur du Kentucky a qualifié des pires inondations de l’histoire de son État.

Un responsable des urgences dans l’est du Kentucky a décrit une situation «catastrophique», alors que les secouristes continuaient à chercher des sinistrés. Le gouverneur Andy Beshear a prévenu que des centaines de propriétés pourront avoir été détruites.

«En bout de compte, nous verrons de lourds dégâts matériels, a dit M. Beshear jeudi. Nous anticipons des pertes de vie. Des centaines de personnes vont perdre leur maison et il faudra non pas des mois, mais probablement des années pour que plusieurs familles reconstruisent et se relèvent.»

On rapporte des crues-éclairs et des coulées de boue dans cette région montagneuse qui englobe l’est du Kentucky, l’ouest de la Virginie et le sud de la Virginie-Occidentale, où des orages ont déversé plusieurs centimètres de pluie au cours des derniers jours.

Le site internet poweroutage.us rapporte que plus de 20 000 clients sont privés de courant dans l’est du Kentucky, et près de 10 000 autres dans les États voisins.

«Nous connaissons présentement certaines des inondations les plus graves et les plus dévastatrices de l’histoire du Kentucky, a souligné M. Beshear. La situation continue à évoluer. Dans la plupart des endroits, l’eau ne recule pas. En fait, dans la plupart des endroits, elle n’a même pas encore atteint un sommet.»

«Plusieurs personnes dans l’est du Kentucky sont sur leur toit et attendent d’être secourues, a-t-il ajouté. Il a plusieurs personnes qui sont portées disparues et je suis presque certain que c’est une situation où nous allons perdre certaines d’entre elles.»

Les orages ont balayé une région montagneuse où les municipalités et les maisons sont construites sur des flancs escarpés ou dans les vallées qui les séparent, où les ruisseaux qui coulent peuvent rapidement se gonfler.

Plusieurs routes de la région étaient impraticables après que certains secteurs aient reçu jusqu’à 15 centimètres de pluie en date de jeudi. Environ 7,5 centimètres supplémentaires étaient attendus, selon le National Weather Service des États-Unis.

M. Beshear a indiqué avoir déployé la Garde nationale dans les endroits les plus durement touchés. Trois parcs ont été transformés en refuges pour les sinistrés.

Les résidents des comtés de Perry, de Leslie et de Clay ont été incités à se réfugier en hauteur après plusieurs interventions des secouristes. Des routes et des ponts ont été emportés, et des maisons délogées de leurs fondations, selon la presse locale.

Des secouristes ont aussi dû intervenir dans le comté de Greenbrier, en Virginie-Occidentale, notamment quand cinq campeurs se sont retrouvés prisonniers des eaux.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.