États-Unis: le 988, le 911 des urgences de santé mentale

Les Américains qui ont besoin d’aide pour un problème de santé mentale n’auront bientôt plus qu’à composer le 988.

La première ligne d’urgence à trois chiffres des États-Unis pour les questions de santé mentale entrera en service dès samedi. Le numéro a été choisi pour être aussi facile à mémoriser et à utiliser que le 911. Ceux qui le composeront seront mis en lien avec un spécialiste de la santé mentale, plutôt qu’avec policiers, pompiers et ambulanciers.

Le gouvernement fédéral a débloqué plus de 280 millions $ US pour permettre aux États de déployer un réseau de soutien à la santé mentale, comme des cliniques mobiles de santé mentale qui peuvent se rendre à domicile ou des centres d’urgence pour la santé mentale similaires aux cliniques médicales qui soignent les problèmes physiques.

Le docteur Brian Hepburn, un psychiatre qui dirige la National Association of State Mental Health Program Directors, a applaudi l’arrivée du 988, tout en prévenant qu’il faudra plusieurs années avant que tous les Américains y aient accès.

Le service 988 s’appuiera sur la ligne nationale existante de prévention du suicide, qui dispose de 200 centres de crise à travers le pays et qui reçoit des millions d’appels chaque année.

Les experts en santé mentale soulignent que les appels placés au 911 lors de telles situations donnent souvent lieu à des affrontements violents avec les forces de l’ordre, à des séjours en prison ou à des transferts vers des urgences bondées où les gens qui ont des pensées suicidaires devront patienter pendant des jours avant d’être soignés.

Le système 988 est une «véritable occasion de bien faire les choses», a dit Hannah Wesolowski, de la National Alliance on Mental Illness.

La question du financement récurrent du service 988 demeure par contre en suspens. Seulement quatre États ont jusqu’à présent adopté des lois qui imposent des frais de télécommunications en appui au 988, mais d’autres y travailleraient.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.