États-Unis: plus de 12 milliards $ pour l’Ukraine dans le programme de financement

WASHINGTON — Plus de 12 milliards $ US d’aide liée à l’Ukraine seront inclus dans le projet de loi sur les dépenses provisoires qui financerait le gouvernement fédéral jusqu’à la mi-décembre, a déclaré lundi une personne bien au fait de la pièce législative.

Le programme de financement, que le Congrès est sur le point d’examiner cette semaine, fournira également une assistance en cas de catastrophe, notamment à Jackson, la capitale du Mississippi, où des améliorations doivent être apportées au système de traitement des eaux de la ville après que sa principale installation a connu un dysfonctionnement fin août, laissant de nombreuses personnes sans eau potable. 

Le programme contient également de l’argent pour aider les ménages à se chauffer en hiver et des fonds pour aider les Afghans à se réinstaller aux États-Unis. Et il réautorisera les frais d’utilisation sur lesquels la Food and Drug Administration (FDA) compte pour financer certains des programmes les plus importants que l’agence réalise, tels que les évaluations de la sécurité des produits.

Le texte du projet de loi pourrait être rendu public au courant de la journée lundi avant un vote de procédure au Sénat mardi soir. Les détails ont été fournis par une personne sous le couvert de l’anonymat, car elle n’était pas autorisée à discuter publiquement de la législation.

Les deux chambres du Congrès doivent approuver la législation d’ici vendredi en fin de journée, qui correspond à la fin de l’année budgétaire, pour éviter une fermeture partielle du gouvernement. Il s’agit de la dernière tâche inachevée pour les législateurs avant les élections de mi-mandat en novembre. Les deux camps sont impatients de conclure et de passer du temps sur la campagne électorale plutôt qu’à Washington, ce qui réduit le risque d’un arrêt des activités fédérales.

L’administration Biden a demandé que des milliards de dollars de financement d’urgence soient joints au programme, y compris pour l’Ukraine, la COVID-19 et d’autres priorités.

Les sénateurs des deux partis se sont largement prononcés en faveur d’une aide militaire accrue à l’Ukraine. La demande de la Maison-Blanche pour le projet de loi de dépenses comprenait 11,7 milliards $ pour la sécurité et l’aide économique à l’Ukraine, en plus des quelque 40 milliards $ que le Congrès a déjà approuvés pour aider le pays à lutter contre l’invasion de la Russie.

Les sénateurs républicains sont réfractaires à la demande de M. Biden pour le financement relié à la COVID, la qualifiant d’inutile.

Un facteur qui pourrait compliquer l’adoption du projet de loi de financement est la promesse du chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, d’inclure une proposition qui rationaliserait l’autorisation des projets énergétiques. Le plan est une priorité absolue pour le sénateur de Virginie-Occidentale Joe Manchin, mais d’autres démocrates, en particulier à la Chambre, affirment que la question devrait être traitée séparément.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.