Évasion à un zoo en C.-B.: un loup retrouvé mort, un autre toujours porté disparu

ALDERGROVE — L’un des loups qui se sont échappés de leur enclos au Zoo du Grand Vancouver cette semaine a été retrouvé mort sur le bord d’une route et un deuxième loup est toujours porté disparu, a déclaré jeudi la directrice générale adjointe du zoo.

Menita Prasad a indiqué que la clôture du périmètre du zoo et l’enclos des loups gris avaient été délibérément «compromis» tôt mardi, permettant aux neuf loups adultes du zoo de s’échapper tandis que cinq louveteaux sont restés à l’intérieur de l’enceinte.

Tous les adultes, à l’exception de deux, ont été contenus dans la propriété du zoo, a-t-elle précisé.

Le zoo d’Aldergrove, en Colombie-Britannique, a été fermé pendant trois jours alors que des travailleurs et des agents de la conservation recherchaient les loups. La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Langley enquête sur l’incident en tant que cas présumé d’entrée illégale et de vandalisme.

Les clôtures avaient été coupées, a fait savoir Mme Prasad. Une déclaration antérieure du zoo indiquait que l’évasion était «suspecte et qu’elle serait due à une intention malveillante».

Les chercheurs ont eu le «cœur brisé» de trouver une louve de trois ans, Chia, morte à côté de la route 264 à Aldergrove jeudi matin, a déclaré Menita Prasad en larme lors d’une conférence de presse. 

On présume que Chia a été renversée par une voiture, a-t-elle dit.

Une louve d’un an nommée Tempest est toujours portée disparue et se trouverait à proximité du zoo, a déclaré Mme Prasad, ajoutant que l’animal, qui est né dans l’établissement, a peu de chances de survivre dans la nature.

Mme Prasad a décrit Tempest comme un «loup timide» qui ne représente aucune menace pour la sécurité publique, bien qu’elle ne puisse pas prédire ce que la louve pourrait faire si une personne s’approchait d’elle. La directrice adjointe a exhorté quiconque verrait l’animal à ne pas l’approcher et à appeler les autorités pour signaler l’emplacement.

La principale motivation du loup serait de retourner dans sa famille, a-t-elle déclaré.

«À la suite de cet acte insensé, notre meute de loups a perdu deux membres de sa famille», a déploré Mme Prasad. «Nous avons vu ces loups grandir. Nous considérons les animaux du zoo comme faisant partie de notre famille.»

Elle a déclaré que «l’opération de recherche et de sauvetage» va se poursuivre et demande l’aide du public «pour réunir Tempest avec sa famille».

«C’est un petit loup avec une fourrure de chiot gris-brun et des marques blanches sur son museau et son front», a détaillé Mme Prasad.

Quiconque aperçoit Tempest est prié de contacter le Zoo du Grand Vancouver, la GRC de Langley ou le Service des agents de conservation de la Colombie-Britannique en appelant le 1 877-952-7277.

Le zoo, situé à environ 55 kilomètres de Vancouver, devrait rouvrir samedi, a fait savoir Mme Prasad.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.