Excuses de Tim Hortons exigées après la découverte d’une souris dans un café

STEWIACKE, N.-É. – Un homme qui dit avoir trouvé une souris morte dans une tasse à café de Tim Hortons demande des excuses à la chaîne canadienne.

Jim Elliott a raconté avoir acheté deux cafés pour emporter, il y a deux semaines, dans un Tim Hortons de Stewiacke, en Nouvelle-Écosse. Il aurait par la suite mis l’un des deux contenants dans son réfrigérateur, dans le but d’en boire le contenu plus tard.

M. Elliott dit avoir réchauffé au micro-ondes le café en question l’après-midi suivant. Lorsqu’il a relevé le rabat de plastique pour prendre une gorgée, l’homme soutient avoir senti quelque chose toucher ses lèvres.

Il a d’abord cru qu’un sachet de thé avait été introduit par erreur dans le contenant, a-t-il relaté. Or, quand il a retiré le couvercle et mis une fourchette dans le contenant, il a plutôt découvert la présence du cadavre d’une petite souris trempée.

M. Elliott a presque vomi, a-t-il dit. Il a immédiatement rapporté la tasse à café au commerce où il l’avait achetée.

L’assistant-gérant du Tim Hortons lui a alors indiqué que le gérant ne serait présent qu’au retour du week-end.

Le gérant a pour sa part affirmé avoir redirigé la plainte au siège social de Tim Hortons, à Toronto. Le bureau en question n’avait pas répondu à un courriel de La Presse canadienne, en début d’après-midi.

Les plus populaires