Explosion à Mississauga: une femme parmi les deux suspects recherchés

MISSISSAUGA, Ont. — L’un des deux suspects recherchés relativement à l’explosion qui a blessé 15 personnes dans un restaurant d’une banlieue de Toronto pourrait être une femme, a déclaré la police, mardi.

Les enquêteurs avaient précédemment affirmé que les deux suspects aperçus en vidéo au restaurant Bombay Bhel à Mississauga étaient des hommes. De nouvelles preuves vidéo et des témoignages suggèrent maintenant qu’au moins l’un des deux suspects pourrait être une femme, a précisé mardi le surintendant de la Police régionale de Peel, Rob Ryan.

La police a fini de fouiller la scène de l’explosion et analyse maintenant une série d’éléments de preuve, notamment des empreintes digitales, de l’ADN, des restes de l’engin explosif, des enregistrements de caméras de surveillance et des entrevues avec des témoins présents au restaurant ce soir-là.

«Les enquêteurs ont passé en tout des centaines d’heures au cours du week-end à fouiller la scène du crime pour des détails qui pourraient les aider à comprendre ce qui s’est passé ce soir-là», a dit M. Ryan. «On ne sait toujours pas ce qui a conduit les deux suspects à faire exploser cet engin. Nous n’avons pas de mobile clair, et personne n’a revendiqué la responsabilité» de l’attaque.

Les suspects sont entrés et sortis du restaurant en peu de temps, et ont fui la scène à pied avant le déclenchement de l’engin explosif artisanal, selon la police.

Avec l’aide de drones et de chiens, les enquêteurs ont reconstitué le trajet suivi par les suspects, et ils croient que le duo s’est dirigé vers l’est du restaurant Bombay Bhel, traversant un chantier de construction puis un secteur résidentiel, a expliqué M. Ryan. La police croit que les suspects sont ensuite montés dans un véhicule.

Le surintendant Ryan a affirmé que l’aide de la communauté serait «essentielle» pour la suite de l’enquête, et il a exhorté quiconque ayant des informations pertinentes à contacter la police.

«Nous savons qu’il y a des gens qui savent qui a fait cela et il est temps pour eux de faire la bonne chose», a déclaré M. Ryan.

Le chef de police a indiqué que les enquêteurs ne connaissaient toujours pas le motif de l’attaque, mais a précisé que les suspects seraient accusés de tentative de meurtre, entre autres.

Les quinze personnes blessées dans l’explosion — dont trois grièvement — ont toutes été soignées et ont reçu leur congé de l’hôpital, a indiqué la police.

Les plus populaires