Explosion d’un cadeau ukrainien inusité au QG de la police nationale en Pologne

VARSOVIE, Pologne — Le haut responsable de la police polonaise a déclaré à un radiodiffuseur qu’un lance-grenade offert par des responsables ukrainiens a accidentellement explosé alors qu’il le déplaçait dans son bureau cette semaine.

Le général Jarosław Szymczyk a fait ses premiers commentaires après l’incident inhabituel à la radio polonaise RMF FM samedi.

La déflagration s’est produite mercredi matin au quartier général de la police nationale à Varsovie. Alors que les journalistes spéculaient sur l’incident, le ministère de l’Intérieur a publié jeudi une déclaration dans laquelle il affirme qu’un cadeau de l’Ukraine a explosé et que M. Szymczyk et une autre personne ont été légèrement blessés.

La déclaration a cependant laissé de nombreuses questions sans réponse, y compris ce que le cadeau était et qui a déclenché l’explosion.

M. Szymczyk a confirmé dans les médias polonais que le cadeau était un lance-grenades.

La station de radio RMF FM, citant des responsables de la police, a indiqué que M. Szymczyk a reçu deux lance-grenades antichars usagés en cadeau lors d’une récente visite en Ukraine. Il n’y avait pas d’autres détails, mais le rapport laissait entendre que ni les Ukrainiens ni les Polonais ne croyaient que les appareils avaient un potentiel explosif. L’un d’eux avait été transformé en haut-parleur.

«Lorsque j’ai déplacé les lance-grenades usagés, qui étaient des cadeaux des Ukrainiens, il y a eu une explosion», a reconnu M. Szymczyk au radiodiffuseur. Il a précisé que l’explosion était si puissante que la force de son impact a percé le sol et le plafond.

Le général Jarosław Szymczyk a d’abord été hospitalisé pour observation, tandis que l’autre personne, un employé civil, n’a pas eu besoin d’être hospitalisé.

La Pologne est un allié de l’Ukraine et a offert au pays voisin divers types de soutien, y compris de l’aide militaire et humanitaire, depuis l’invasion massive de la Russie le 24 février. La Pologne a également accepté un grand nombre de réfugiés ukrainiens.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.