Facebook: des données de plus de 500 M d’utilisateurs en libre circulation

NEW YORK — Des renseignements personnels de plus de 500 millions d’utilisateurs de Facebook ont été trouvés sur un forum de piratage.

Les informations semblent dater de plusieurs années, mais il s’agit d’un autre exemple des limites concernant la sécurité des renseignements personnels sur les médias sociaux.

La disponibilité de l’ensemble de données a été signalée par le site Business Insider. Selon cette publication, ces données contiennent des informations provenant d’abonnés de 106 pays, notamment leur numéro de téléphone, leur nom d’identifiant Facebook, leur nom complet, leur lieu et date de naissance ainsi que leur adresse de courriel.

Facebook a des problèmes de sécurité de données depuis plusieurs années. En 2018, le géant des médias sociaux avait désactivé une fonctionnalité qui avait permis au cabinet politique Cambridge Analytica d’accéder à des informations sur quelque 87 millions d’utilisateurs à leur insu ou sans leur consentement.

En décembre 2019, un chercheur ukrainien en sécurité a signalé avoir trouvé une base de données contenant les noms, les numéros de téléphone et les identifiants de plus de 267 millions d’utilisateurs de Facebook — presque tous basés aux États-Unis — sur internet ouvert.

«Ce sont des données anciennes dont la fuite avait été rapportée une première fois en 2019, a déclaré l’entreprise établie à Menlo Park, en Californie. Nous avions découvert et résolu ce problème en août 2019.»

– Par The Associated Press

Laisser un commentaire