Femme retrouvée inconsciente dans sa cellule: le BEI ouvre une enquête au Nunavik

MONTRÉAL — Cinq enquêteurs du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) tenteront de faire la lumière sur le décès d’une femme de 39 ans qui est morte vendredi après avoir été placée en détention au Nunavik.

Par voie de communiqué, le BEI a annoncé qu’il ouvrait une enquête  sur cet incident survenu à Puvirnituq, dans le Nord-du-Québec.

Selon les premières informations, la femme de 39 ans a été arrêtée par le Service de police du Nunavik pour une infraction à un règlement municipal.

Elle a ensuite été placée en détention au poste de Puvirnituq, mais elle a été retrouvée inconsciente dans sa cellule vers 19h15, vendredi. Son décès a par la suite été constaté.

Le BEI déclenche une enquête dans tous les cas où une personne décède durant sa détention par un corps de police.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.