Fête nationale: Paul Piché victime d’un malaise sur scène à Chicoutimi

CHICOUTIMI, Qc — L’auteur-compositeur-interprète Paul Piché a été forcé de quitter la scène en raison d’un malaise, samedi soir lors du spectacle de la Fête nationale à Chicoutimi.

Il interprétait alors «Y’a pas grand chose dans le ciel à soir», sa troisième chanson de la soirée.

Le journal «Le Quotidien» a précisé que le chanteur a dû s’appuyer sur l’estrade qui supporte la batterie, puis partir en coulisses.

Le spectacle a été suspendu.

Paul Piché est remonté sur scène plus tard dans la soirée. Il a déclaré avoir subi un «étourdissement».

Heureusement des ambulanciers étaient présents, a-t-il dit, notant qu’ils lui ont «rasé le chest».

Le chanteur a décidé poursuivre son spectacle malgré qu’il a indiqué être toujours un peu étourdi.