Fierté gaie d’Edmonton: le Parti conservateur uni ne participera pas au défilé

EDMONTON — Le Festival de la fierté gaie d’Edmonton a rejeté la demande de participation du Parti conservateur uni de l’Alberta à son défilé.

Dans un communiqué publié jeudi, l’organisme a expliqué cette décision en disant que la formation politique ne respectait pas ses critères, notamment en ce qui a trait à la création de liens avec les communautés LGBTQ, à l’adoption de politiques et de valeurs inclusives par rapport à ces communautés et à la sincérité de la requête.

Il a ajouté que le Parti conservateur uni n’avait pas mentionné dans sa demande ce qu’il ferait concrètement pour soutenir les communautés LGBTQ.

Dans sa requête, qui a été publiée sur Twitter, la formation politique, qui est l’opposition officielle à l’Assemblée législative albertaine, assure être une organisation inclusive et ouverte à tous.

Le chef du parti, Jason Kenney, et son caucus ont refusé de commenter la décision du Festival. Ils ont plutôt redirigé les médias vers le Parti conservateur uni.

Kris Wells, professeur adjoint à la Faculté de l’éducation de l’Université de l’Alberta et directeur de l’Institut d’études et de services pour les minorités sexuelles, a dit ne pas être surpris de la décision du Festival.

«Participer à un défilé de la Fierté gaie, c’est un privilège et non un droit», a-t-il déclaré. «C’est quelque chose que l’on doit mériter pas seulement avec des paroles, mais aussi avec des gestes.»

Selon M. Wells, le Parti conservateur uni n’a pas montré aux communautés LGBTQ qu’il avait de l’estime pour elles.

Les plus populaires