Fierté Montréal revient pour une 15e année avec plusieurs grands spectacles

MONTRÉAL — Le festival Fierté Montréal tiendra sa 15e édition du 1er au 7 août avec neuf spectacles à grand déploiement gratuits, 150 artistes, une centaine d’activités communautaires avec plus de 200 organisations ainsi que le traditionnel défilé pour marquer la dernière journée des festivités. 

L’organisation de l’événement a procédé mardi au lancement officiel de sa programmation qui se veut «exubérante» et «pleine de vie», après une année en virtuel et une autre en formule hybride. Le retour de Fierté Montréal est essentiel pour les communautés LGBTQ+, selon son directeur général, Simon Gamache. 

«Dans les dernières années, ça n’a pas été facile pour personne, mais encore plus difficile pour les communautés marginalisées, dont les communautés 2SLGBTQIA+. Donc, se retrouver, célébrer ensemble, se sentir bien, se sentir en sécurité, c’est fondamental», soutient M. Gamache. 

Il ne craint pas la stigmatisation de l’événement et de ses participants en raison de l’épidémie de la variole simienne qui touche principalement en ce moment des hommes gais et bisexuels. 

M. Gamache indique que son organisation contribue depuis le mois de mai aux efforts de prévention et de vaccination aux côtés d’organismes locaux et de la santé publique. «Nos communautés ont vraiment très bien réagi», dit-il, précisant que des milliers de personnes ont été vaccinées jusqu’à maintenant contre le virus. 

Diane Dufresne en spectacle d’ouverture

Pendant les sept jours de festivités, plusieurs grands spectacles gratuits seront présentés sur l’Esplanade du Parc olympique, le nouveau site principal de Fierté Montréal. 

La soirée d’ouverture sera assurée par la chanteuse Diane Dufresne, le DJ montréalais Pierre Kwenders, Les femmes au tambour de Wendake et le Montreal Kiki Ballroom, le 3 août.

Le lendemain, l’événement promet le plus grand spectacle gratuit de drags queen au pays animé par Rita Baga, proclamée la reine montréalaise de la drag. Près d’une vingtaine d’artistes du Canada, des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni, dont la plupart ont participé aux émissions de RuPaul’s Drag Race et Queen of the Universe, seront réunis sur scène. 

De nombreux artistes québécois tels que Cœur de Pirate, Corneille, Pasty Gallant, Alaclair Ensemble, Ariane Moffat et Sarahmée prendront part aussi à l’un des neuf spectacles à grand déploiement. 

Le grand défilé de la Fierté pour célébrer les avancées des droits LGBTQ+ aura lieu sur le boulevard René-Lévesque, le dimanche 7 août, accueillant seulement des véhicules hybrides, électriques ou utilisant du biocarburant. Une minute de silence sera observée à 14h30. 

Les prestations de deux DJ et par l’auteure-compositrice-interprète et drag queen brésilienne Pabllo Vittar viendront clôturer le festival. 

En plus des festivités, Fierté Montréal s’engage tout au long de l’événement à porter dix revendications établies par le Conseil québécois LGBT. Parmi celles-ci figurent un soutien financier adéquat des organismes 2SLGBTQIA+, la gratuité des chirurgies et des soins d’affirmation de genre, la décriminalisation du travail du sexe, la gratuité des soins liés au VIH/Sida et le financement gouvernemental de l’éducation à la sexualité «positive, émancipatrice et inclusive». 

«On amplifie les revendications du secteur communautaire. On sait qu’on a une plus grande visibilité que tous les organismes communautaires mis ensemble. Donc, il faut s’en servir, on sert de plateforme», explique M. Gamache. 

Tout juste avant le début du festival, la métropole québécoise accueillera la 24e Conférence internationale sur le sida, du 29 juillet au 2 août. Dans le cadre de cette rencontre, Fierté Montréal présentera «Rapture», une création de Dave St-Pierre et d’un collectif d’artistes. Il s’agit d’une œuvre de danse contemporaine posant un regard sur la crise du sida dans les années 1980. Les prestations se tiendront au cabaret Le Monastère du 27 juillet au 6 août. 

Cette dépêche a été rédigée avec l’aide financière des Bourses de Meta et de La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.