Fins des recherches pour retrouver un matelot-chef canadien disparu

OTTAWA — Les recherches visant à retrouver un matelot-chef de Winnipeg perdu en mer au large des côtes de la Californie cette semaine ont cessé.

Le premier ministre Justin Trudeau a offert mercredi ses condoléances à la famille et aux camarades de Duane Earle.

On pense que le matelot-chef Earle est accidentellement tombé par-dessus bord du NCSM Winnipeg, lundi, alors que le navire rentrait en Colombie-Britannique après un déploiement dans la région Asie-Pacifique.

Le commodore Angus Topshee a raconté que Duane Earle avait été vu pour la dernière fois à bord du navire tôt lundi matin et que l’équipage avait remarqué qu’il avait disparu plusieurs heures plus tard.

M. Trudeau a exprimé sa gratitude mercredi pour les 30 années de service de M. Earle dans les Forces armées canadiennes.

«Pendant plus de 30 ans, le (matelot-chef) Earle a généreusement répondu à l’appel du devoir. Son dévouement envers le Canada et les valeurs de notre pays représentait le meilleur de ce que cela signifie d’être Canadien», a-t-il déclaré par communiqué.

Il a également remercié les chercheurs américains qui se sont joints aux Forces armées canadiennes à la recherche du matelot-chef.

Laisser un commentaire