Floride: moins de lamantins sont décédés cette année que l’année dernière

ST. PETERSBURG, Fla. — Le nombre de décès de lamantins a chuté cette année par rapport à l’an dernier, mais les responsables floridiens de la faune préviennent que la famine causée par la pollution de l’eau continue à inquiéter.

Des données préliminaires témoignent de la mort de 800 lamantins en Floride en 2022, comparativement à plus de 1100 l’année précédente. Les deux chiffres sont supérieurs à la moyenne annuelle.

Les responsables tentent de freiner les ravages de la famine en donnant de la laitue romaine aux lamantins qui se réfugient dans les eaux chaudes d’une centrale énergétique de la côte est de la Floride. Près de 91 000 kilos de laitue ont été lancés aux animaux l’an dernier, la première année de ce programme expérimental.

La biologiste Michelle Pasawicz a dit que la laitue a certainement aidé des animaux individuels. Le déclin du nombre de décès pourrait vouloir dire que les animaux plus faibles ou plus malades sont morts au tout début de la crise, a-t-elle dit.

La survie à long terme des lamantins dépend de la restauration des lits d’algues dont ils se nourrissent. Dans le lagon de la rivière Indian, qui s’étire sur plusieurs kilomètres le long de la côte est de l’État, ces lits ont été décimés par la pollution causée par l’agriculture, les fosses septiques, l’écoulement urbain et d’autres sources.

Le gouverneur républicain Ron DeSantis a annoncé un financement de 100 millions $ US pour améliorer la qualité de l’eau du lagon. Il attend maintenant le feu vert de la législature.

On dénombre entre 7000 et 8000 lamantins en Floride. Ces animaux sont de proches cousins des éléphants et peuvent vivre pendant 65 ans. Leur cycle de reproduction est toutefois très lent.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.