Floride: un avion transportant 143 personnes fait une sortie de piste dans l’eau

Fin abrupte pour un vol nolisé d’un Boeing 737 avec 143 personnes à bord alors que l’appareil a raté son atterrissage dans le nord de la Floride, heureusement sans faire de blessés graves selon les autorités.

L’avion, qui arrivait de Cuba, a dépassé le bout d’une piste d’atterrissage de la base aéronavale de Jacksonville pour se retrouver dans une zone peu profonde du fleuve Saint Johns. L’appareil, qui transportait 136 passagers et sept membres d’équipage, n’a pas été submergé. Il avait décollé de la base navale de Guantanamo Bay.

Le commandant de la base aéronavale de Jacksonville, le capitaine Michael Connor, a indiqué en conférence de presse qu’il y avait des militaires et des civils parmi les passagers. Il n’a pas expliqué la cause de cette sortie de piste, tout en soulignant que la situation aurait pu être pire qualifiant son dénouement de «miracle» puisque tout le monde s’en est sorti indemne.

Le bureau du shérif de Jacksonville a annoncé vendredi soir sur Twitter qu’une unité nautique avait répondu à l’appel. Vingt et une personnes, toutes adultes, ont été transportées à l’hôpital par précaution et personne ne manquait à l’appel.

Une photographie montre le logo de la compagnie Miami Air International sur l’appareil. L’entreprise n’a pas répondu aux messages de l’Associated Press dans l’immédiat.

Le maire de Jacksonville, Lenny Curry, a indiqué sur Twitter que des équipes s’employaient à «contrôler» le carburant qui s’est retrouvé dans l’eau.