Foetus trouvé mort dans un conteneur à déchets à Laval: deux personnes accusées

LAVAL, Qc — Deux personnes ont été accusées mardi après-midi au palais de justice de Laval relativement à la découverte lundi soir à Laval d’un foetus dans une benne à déchets située derrière un immeuble à appartements du quartier Laval-des-Rapides.

Une femme de 36 ans a été accusée d’avoir négligé de prendre des dispositions en vue d’une aide raisonnable pour son accouchement, ayant été enceinte sur le point d’accoucher avec l’intention d’empêcher l’enfant de vivre ou dans le dessein de cacher sa naissance.

Un chef d’accusation d’avoir fait disparaître le cadavre d’un enfant dans l’intention de cacher le fait que sa mère lui a donné naissance est aussi porté contre la femme, et contre l’autre personne arrêtée, un homme de 44 ans.

L’homme et la femme ont été remis en liberté, et devront être de retour au tribunal le 25 novembre.

Une ordonnance de non-publication ne permet pas d’identifier les deux personnes accusées.

Le Service de police de Laval (SPL) avait été alerté par un appel téléphonique fait au 911 lundi vers 19h30.

Lorsque les policiers et les ambulanciers étaient arrivés derrière l’immeuble du boulevard du Souvenir, ils avaient découvert dans un conteneur à ordures l’enfant inanimé dont la mort a été confirmée sur place.

La police n’était pas en mesure, mardi matin, de dire si le foetus se trouvait à cet endroit depuis longtemps.

Les ambulanciers ont déterminé que le foetus était environ à la 25e semaine de gestation. Une autopsie sera réalisée pour préciser, s’il avait pu vivre en tant que grand prématuré de même que la cause de sa mort.

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires