Force Jeunesse veut que les jeunes soient mieux représentés dans les postes clés

MONTRÉAL – Plusieurs personnalités du monde politique échangent avec la relève ce samedi à Montréal dans le cadre d’un colloque de Force Jeunesse qui souhaite que les jeunes soient mieux représentés dans les postes décisionnels.

L’ex-ministre française de la Justice, Christiane Taubira, la ministre responsable de l’Enseignement supérieur, Hélène David, et le directeur du Chantier de l’économie sociale, Jean-Martin Aussant, tentent de répondre aux interrogations des jeunes dans le cadre des Rencontres Maitres chez vous 2016 auxquels participent 350 jeunes issus de tous les milieux du monde du travail.

La présidente du conseil de Forces Jeunesse, Nolywé Delannon, estime que les échanges avec les personnalités permettent aux jeunes de partager leurs interrogations et doutes quant à leur avenir.

Pour elle, les jeunes doivent s’affirmer et obtenir les postes décisionnels dans les diverses organisations de la société.

Présentement, dit Mme Delannon, ils sont très minoritaires, moins d’un pour cent, par exemple, au sein des conseils d’administration des sociétés d’état alors qu’il est question de leur avenir.

Nolywé Delannon signale avec fermeté que les jeunes veulent être maîtres de leur destin et ont la volonté de faire leur place dans la société.

Créé il y a près de 20 ans, Force Jeunesse regroupe des jeunes travailleurs de toutes les sphères de la société.

L’organisme pro-jeune veut l’amélioration des conditions de travail et des perspectives d’emploi des moins de 35 ans, mettant l’accent sur l’équité intergénérationnelle.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.