Formule E: la Ville de Montréal et le promoteur règlent hors cour pour 3 millions $

MONTRÉAL — Une entente de 3 millions $ est intervenue dans le dossier opposant la Ville de Montréal et la mairesse Valérie Plante à l’entreprise Formula E Operations (FEO), en lien avec la tenue de la course de Formule E à Montréal en 2017.

Le montant de 3 millions $ payé par la Ville, autorisé en vertu d’un règlement hors cour, viendra donc clore le dossier et mettre fin à la poursuite contre Mme Plante.

L’administration de Denis Coderre avait organisé la course de Formule E au centre-ville de Montréal en 2017. Après son élection en novembre de la même année, Mme Plante avait choisi d’annuler les éditions prévues en 2018 et 2019.

Les promoteurs de la Formule E avaient alors répliqué en poursuivant personnellement la mairesse pour 16,1 millions $.

«Nous sommes heureux de finalement tourner la page sur ce dossier et d’être parvenus à un règlement hors cour qui est dans le meilleur intérêt de la Ville et des citoyennes et citoyens», a déclaré par communiqué le président du comité exécutif de la Ville, Benoit Dorais.

«Bien que notre position et nos arguments étaient solides, une solution négociée était la voie à suivre. Ce règlement de 3 M$ par rapport à une poursuite de 16,1 M$ est fait aux bénéfices des Montréalaises et Montréalais. Il permet de finaliser cette saga, de réduire les coûts liés à la préparation d’une audience au tribunal et de mettre fin à toute réclamation de FEO.».

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.