Forum sur les violences sexuelles le 14 décembre au Centre des congrès de Québec

QUÉBEC — Tous ceux et celles qui sont préoccupés par le fléau des violences sexuelles seront conviés à un grand rassemblement la semaine prochaine visant à identifier de nouvelles façons de mieux soutenir les victimes.

La Presse canadienne a appris mardi que le grand Forum sur les violences sexuelles, promis par la ministre de la Condition féminine, Hélène David, aura lieu le jeudi 14 décembre, au Centre des congrès de Québec.

On attend jusqu’à 150 participants, individus et groupes impliqués dans la lutte aux agressions sexuelles et dans le soutien aux victimes.

Le financement des groupes de soutien aux victimes, qui se plaignent constamment de ne pas pouvoir répondre à la demande, fera partie des enjeux soulevés.

Le 25 octobre, la ministre David avait annoncé son intention de tenir un forum pour contrer le fléau des agressions sexuelles, mais elle n’avait pas précisé les modalités.

L’événement vise à réunir autour d’une même table des membres du gouvernement, des responsables d’organismes, des experts et des psychologues, notamment, dans le but d’aborder les différentes facettes du problème.

La ministre a dit vouloir des propositions concrètes, pour passer à l’action rapidement.

En octobre, en parlant de ce projet, elle avait dit alors espérer que ce forum serait l’occasion pour tous les intervenants de parler des besoins réels des organismes et des intervenants, afin de mieux accompagner les victimes dans leur démarche.

Mme David disait aussi vouloir s’interroger sur le manque de confiance des victimes envers le système judiciaire, de nombreuses victimes hésitant à porter plainte à la police.

La ministre avait lancé l’idée de ce forum dans la foulée du mouvement planétaire de dénonciation des agressions sexuelles, incluant les affaires Gilbert Rozon et Éric Salvail au Québec.

Le gouvernement s’est engagé à améliorer le traitement des plaintes pour harcèlement sexuel et violence sexuelle, prévoyant explorer des «mesures alternatives » lorsqu’une plainte est déposée.

Les plus populaires