Fraîchement arrivé à Montréal, Dieudonné dit qu’il doit faire un aller-retour

MONTRÉAL – Quelques heures après son arrivée à l’aéroport Montréal-Trudeau, l’humoriste controversé Dieudonné a annoncé mardi sur sa page Facebook qu’il devait faire un «aller-retour», mais qu’il reviendrait «en paix» — référence au titre de son spectacle — à Montréal, mercredi.

L’humoriste, dont le nom complet est Dieudonné M’bala M’bala, s’est déplacé à Montréal pour amorcer une tournée de spectacles au Québec, à compter de mercredi soir.

Son arrivée coïncide avec une toute nouvelle condamnation, en France, pour délits d’injure raciale et provocation à la haine. Il a écopé d’une amende de 10 000 euros et d’une peine de prison de deux mois avec sursis.

Dieudonné doit offrir dix spectacles à Montréal, deux à Québec et un à Trois-Rivières.

Il a été plusieurs fois accusé en France d’avoir violé les lois de la France contre les discours haineux, amenant plusieurs organisations juives, le maire de Montréal Denis Coderre et plusieurs politiciens canadiens à affirmer qu’il n’était pas le bienvenu au pays.

Gino Ste-Marie, le promoteur de la tournée québécoise de Dieudonné, estime que le nouveau spectacle du comique, intitulé «Dieudonné en paix», ne ressemble pas à ceux qu’il avait présentés par le passé. Selon lui, les personnalités publiques qui l’ont attaqué n’ont pas fait leurs devoirs.