France: dix morts, dont cinq enfants, meurent dans un incendie en banlieue de Lyon

VAULX-EN-VELIN, France — Dix personnes, dont cinq enfants, sont mortes dans un incendie ayant fait rage dans un immeuble de huit étages, dans la nuit de jeudi à vendredi, dans l’une des banlieues les plus pauvres de Lyon.

La cause de l’incendie — le plus meurtrier du pays depuis des années — fait l’objet d’une enquête, notamment pour déterminer s’il est d’origine criminelle.

Quatorze autres personnes ont été blessées dans le drame de la petite ville de banlieue de Vaulx-en-Velin, dont quatre grièvement, selon la préfecture du Rhône. Quelque 170 pompiers ont été mobilisés après que les flammes ont ravagé le centre de l’immeuble moderne peu après 3 heures du matin. Le feu a depuis été éteint.

Des témoignages diffusés dans les médias français décrivent des scènes d’horreur, notamment des habitants brisant des fenêtres pour tenter de sortir du bâtiment, et une mère jetant son enfant par la fenêtre pour être attrapée en toute sécurité par une personne au sol.

Un journaliste de l’Associated Press sur les lieux a remarqué plusieurs camions de pompiers et un périmètre de sécurité érigé dans le secteur, ainsi que des résidents et des voisins avec leurs enfants sous le choc, rassemblés dans un stationnement face au bâtiment.

Des centres d’aide ont été mis en place dans deux écoles locales, ont indiqué les autorités. Le recteur de l’académie de Lyon, Olivier Dugrip, a mentionné que des élèves de ces écoles figuraient parmi les victimes de l’incendie.

Vaulx-en-Velin, petite ville de 43 000 habitants, fait partie des quartiers les plus pauvres de la région du Rhône.

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré qu’il se rendrait dans les prochaines heures dans la ville, située à 470 kilomètres au sud-est de Paris.

M. Darmanin devait déjà se rendre à Lyon vendredi pour présenter le plan de sécurité de la finale de la Coupe du monde de dimanche entre l’Argentine et la France. Le ministre sera accompagné lors de sa visite sur les lieux par son collègue à l’Habitation Olivier Klein.

L’incendie est le plus meurtrier en France depuis 2019, alors qu’un incendie criminel dans un quartier huppé de Paris avait fait 10 morts et 32 blessés.

Des hommages et des messages de soutien sont venus de toute part, y compris de l’équipe de soccer de l’Olympique Lyonnais, qui a exprimé ses «pensées» pour les victimes de l’incendie.

«Ce terrible drame plonge la Métropole de Lyon dans une infinie tristesse», a commenté le club lyonnais dans un gazouillis sur Twitter.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.