Conférence sur l’Ukraine: 115 millions $ en transferts douaniers versés par le Canada

PARIS — La vice-première ministre et ministre des Finances, Chrystia Freeland, a annoncé mardi lors de la conférence Solidaires du peuple ukrainien qui se tient à Paris que le Canada transférera 115 millions $ en recettes douanières perçues sur les importations en  provenance de la Russie et du Bélarus pour réparer le réseau électrique de Kyïv, la capitale ukrainienne.

Ce réseau a été endommagé par des attaques répétées contre l’infrastructure énergétique de l’Ukraine imputées à la Russie. 

Le 2 mars dernier, le Canada a appliqué un taux tarifaire de 35 % sur presque toutes les marchandises entrant au Canada en provenance de la Russie et du Bélarus.

La conférence de mardi, coprésidée par la France et l’Ukraine, réunit des partenaires, y compris des donateurs et des institutions multilatérales, afin de répondre aux défis les plus pressants auxquels l’Ukraine devra faire face pendant la saison hivernale, notamment ceux liés à l’énergie, à l’approvisionnement en eau et en nourriture, à la santé et aux transports.

Le président de la France, Emmanuel Macron, la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen et la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Catherine Colonna sont aussi présents à la conférence.

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, le Canada a déboursé 2 milliards $ en aide financière directe à l’Ukraine et il s’est engagé à verser plus de 2,5 milliards $ en aide militaire, humanitaire et autre, ce qui porte l’engagement canadien total à plus de 5 milliards $ jusqu’à maintenant cette année.

Le transfert de 115 millions $ en recettes douanières annoncé mardi s’ajoute à cette somme.

Le Canada fournit aussi un soutien supplémentaire à l’Ukraine par l’intermédiaire de ses participations dans des institutions financières internationales, dont le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement. 

Depuis le début de l’invasion de la Russie, en février dernier, ces trois institutions se sont engagées ensemble à fournir plus de 28,5 milliards $ pour soutenir le peuple ukrainien.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.