France: Macron accuse la Russie et Steve Bannon de vouloir démanteler l’UE

PARIS — Le président de la France, Emmanuel Macron, accuse des oligarques de la Russie de même que Steve Bannon, l’ancien stratège du président américain Donald Trump, de conspiration avec des leaders nationalistes de l’Europe afin d’encourager le démantèlement de l’Union européenne (UE).

Dans une entrevue que des journaux régionaux français publient mardi, le président français appelle les Européens à ne pas être naïfs à propos de l’ingérence étrangère dans les élections des députés du Parlement européen qui ont lieu cette semaine. Emmanuel Macron a précisé, sans livrer de détails, que des Russes et d’autres organisations finançaient les partis politiques d’extrême-droite en Europe. 

M.Macron a aussi ciblé Steve Bannon dans ses critiques. L’ex-conseiller de Donald Trump a séjourné en France au cours des derniers jours et il a donné un appui public à la campagne de la leader d’extrême-droite, Marine Le Pen, qui dirige le Rassemblement National (RN). Mme Le Pen a toutefois cherché à prendre ses distances de lui.

Il y a quelques jours, en Autriche, le vice-chancelier d’extrême-droite, Heinz-Christian Strache, a dû démissionner. Une vidéo tournée en caméra cachée l’a montré expliquant à une femme qui s’était présentée comme la nièce d’un oligarque russe comment financer de manière occulte son parti politique et racheter un média puissant du pays.

L’entrevue aux journaux livrée par le président Macron était une ultime tentative de convaincre les Européens d’éviter d’appuyer les partis extrémistes qui feront des gains électoraux, selon ce que prévoient des sondages.

Les plus populaires