François Legault défend son ami Charles Sirois

RIMOUSKI, Qc — Le chef caquiste François Legault défend les activités d’accaparement des terres de l’entreprise de son «ami» Charles Sirois, mais assure ne pas être en conflit d’intérêts.

Il répondait ainsi mercredi aux accusations de son adversaire libéral Philippe Couillard, accusations que M. Legault a associées à une «triste fin de campagne, triste fin de régime».

Le chef du Parti libéral du Québec (PLQ) a reproché mercredi à son adversaire de la Coalition avenir Québec (CAQ) de ne pas prendre d’engagement de lutte à l’accaparement des terres, en le soupçonnant de proximité avec l’entreprise Pangea, dont Charles Sirois est président du conseil et principal actionnaire. M. Sirois a aussi cofondé la CAQ.

L’Union des producteurs agricoles (UPA) mène une guerre contre Pangea qu’elle accuse de faire monter le prix des terres et de spéculer sur leur valeur, tandis qu’autant le PLQ que le PQ se sont engagés à limiter les activités de ces fonds.

Cependant, M. Legault a plutôt répondu en citant un rapport déposé au gouvernement, selon lequel ces fonds n’avaient pas d’impact sur la valeur des terres.

«Le rapport le dit, Pangea n’a pas d’impact significatif sur le prix des terres, a-t-il insisté en mêlée de presse, mercredi soir, à Rimouski. L’UPA aurait aimé elle-même faire ce genre d’activité (de fonds d’investissement). (…) Il n’y a pas de financiarisation importante des terres.»

Il a assuré que des jeunes agriculteurs qui n’ont pas assez d’argent pour acheter des terres sont «très contents» de pouvoir les louer à Pangea.

M. Legault a déclaré que M. Sirois ne jouait «aucun rôle» dans la campagne. «C’est un ami, donc je lui parle peut-être une fois par mois», a-t-il poursuivi.

Il a refusé de prendre ses distances parce que c’est un homme «qui a réussi» et qui a «créé plus d’emplois dans sa vie que Philippe Couillard», a-t-il martelé.

«Ben non, il n’y a aucun conflit d’intérêts actuellement», a assuré le chef caquiste, en insistant sur son intégrité.

«Je ne suis pas achetable, il n’y a personne qui m’influence», a-t-il conclu.

Les plus populaires